Tendance

Brandissons nos seins nus !

Facebook a censuré ce mois d’Aout 2018 la célèbre toile d’Eugène Delacroix « La liberté guidant le peuple » de 1830. En effet la peinture a été utilisé pour la promotion d’une pièce de théâtre « Coups de feu », à l’affiche à Paris.

Facebook l’a temporairement censuré. Pourquoi ? Une femme au sein nu ! Mais pas n’importe quel sein. On parle bien ici de la femme la plus célèbre de France se battant pour la liberté d’un peuple, de notre peuple. Aujourd’hui elle est l’incarnation de nos valeurs : liberté, égalité, fraternité.

Facebook a en effet des règles très strictes concernant la nudité sur les réseaux sociaux du moins l’apparition des tétons.

« Au bout d’un quart d’heure de déclenchement de la publicité, la régie à bloqué notre diffusion en nous disant qu’il n’était pas possible de diffuser une image de nudité », a indiqué Jocelyn Fiorina, le metteur en scène. Après cette réponse, il a ensuite mis en ligne une nouvelle publicité avec le même tableau mais un bandeau « censuré par Facebook » sur les seins de la femme, qui a pu rester en ligne sans intervention de Facebook.

Facebook a quelques minutes plus tard reconnu son erreur par un communiqué. En effet de très nombreuses images sont vérifiées chaque jour afin de protéger les utilisateurs. « Nous vérifions des millions d’images publicitaires chaque semaine et nous faisons parfois des erreurs. Nous nous excusons pour cette erreur auprès de l’utilisateur concerné ».

Un peu simple ?

Ce qui me choque personnellement c’est cette censure des réseaux sociaux vis à vis des poitrines féminines. Certes l’approche première est bénéfique puisqu’elle permet de contrôler les images que l’on voit chaque jour sur nos fils d’actualités. Cependant pourquoi cette censure de la poitrine ? Lorsqu’il s’agit d’un tableau, d’une oeuvre d’Art les seins sont visible. Quelques fois censuré par erreur de la part des géants Américains. Mais lorsqu’il s’agit d’une femme et que l’approche est esthétique, photographique et non pornographique : l’image est censuré ! Les seins de la femme ne devraient pas être autant cachés, il ne s’agit pas d’un élément sexuel de notre corps. Malgré que beaucoup d’homme le pense. Il s’agit d’un élément purement anatomique permettant de nourrir si on le souhaite notre enfant lors de nos maternités.

Cette problématique du sein est aussi présente dans la vie quotidienne : les femmes qui allaitent en public se font dévisagées comme si leurs gestes étaient inappropriés. Le Topless a quasiment disparu sur nos plages Françaises. Et le mouvement No Bra & Freetheboobies (traduction : pas de soutient gorge &  libérer les seins) qui est en pleine extension mais qui pose problème dans la vie quotidienne vis à vis du regard d’autrui.

Alors à vous les femmes et à vous les réseaux sociaux : brandissons nos seins !

Crédit image : Photo de couverture by Genets Panante. Peinture d’Eugène Delacroix. Affiche de théâtre de Jocelyn Fiorina
Mallaury Vernet

Author Mallaury Vernet

More posts by Mallaury Vernet

Join the discussion One Comment

  • Océane dit :

    Je suis tout à fait d’accord sur ce point de vue, la femme à le droit, si elle le souhaite, de montrer son corps. Les femmes, tous Les jours, sont prônées dénudées dans les publicités, pour attirer l’acheteur masculin. Pourquoi une oeuvre d’art devrait-elle être sensurée …

Leave a Reply