Tendance

Madame Cactus

Pourquoi succomber à cette nouvelle tendance ?

Le green power et la tendance tropicale ont laissé place au phénomène cactus. Focus sur cette tendance devenue incontournable.

Si vous voulez que votre terrasse prenne un air d’Ibiza, de Majorque ou encore de Mykonos succomber à cette invitation ! 

 

Alors lorsqu’au printemps, les envies de verdure et de petites fleurs se font irrésistibles, le choix de celle qui habillera le manteau de sa cheminée ou le coin de son étagère relève souvent du coup de cœur. Mais aussi des tendances du moment. Car comme dans la mode vestimentaire ou l’ameublement, certaines formes, teintes et variétés sont incontournables selon les années. En 2018, terminé le filiforme caoutchouc ou les lianes grimpantes. La tendance est aux plantes fournies, aux feuilles arrondies et aux mélanges de teintes pastelles et acidulées.

Grâce à la vente éphémère (SAM 9 et DIM 10 Juin 2018 de 9.00 à 19.00) à Sarcey (Chemin de Guicher)que Madame Cactus propose dans le beaujolais, tous nos conseils pourront donc être appliqués à la tendance 2018. Nous vous proposons des plantes à partir de 12€ et des grandes tailles seront disponibles.

Venez succomber !

Et n’hésitez pas à nous joindre au 0681283523 ou au 0644105036 pour plus d’informations.

Venez participer à l’événement sur Facebook.

Le cactus : invitation pour le sud.

Le mot cactus vient du grec ancien κάκτος / káktos, désignant le chardon.

Cactées ou encore Cactacées, le cactus a autant de noms que d’apparences. Cette plante grasse ou plantes succulentes, c’est-à-dire des plantes xérophytes qui stockent dans leurs tissus des réserves de « suc » pour faire face aux longues périodes de sécheresse.

Le cactus est née dans les terres arides du Mexique, a traversé les frontières et ce n’est pas pour nous déplaire. C’est Christophe Colomb qui ramena les premiers spécimens d’Amérique.

Pour distinguer les vrais cactus des plantes qui leur ressemblent, il faut se reporter aux critères d’appartenance à la famille des Cactaceae. L’identification se fait par la présence d’aréoles, et, comme plus généralement en botanique, par les fleurs et les fruits.

Comment entretenir le cactus ?

Vous tomberez forcément sous le charme de cette plante d’ornement facile à vivre. Le cactus se plante en pot à tout moment de l’année. Seules les régions du sud de la France lui permettent de s’épanouir en pleine terre.

Le cactus plante intérieur a besoin de chaleur et de soleil, même si elle préfère une pièce fraîche pour passer l’hiver.

Lorsque les beaux jours reviennent, acclimatez progressivement votre cactus à des températures plus chaudes. Un choc thermique important et une exposition trop brutale aux rayons du soleil peuvent lui être fatals.

Arrosez autour du pied en évitant les feuilles une fois par semaine en été et seulement si le terreau est sec.

Le rempotage des cactus est nécessaire tous les 3 à 4 ans, toujours au début du printemps.

La succulente : le rythme du sud.

On englobe sous le nom de “plantes grasses” les espèces aux tissus charnus. Les botanistes préfèrent les appeler “plantes succulentes”.

On appelle « succulentes » les plantes qui se sont adaptées à des conditions arides, en stockant l’eau, le « suc », dans leurs feuilles, leurs racines ou leurs tiges. Les cactées en font partie, mais on a tendance à parler de « succulentes » pour désigner plus précisément les plantes grasses sans épines. Venues d’Amérique, d’Afrique et des bords de la Méditerranée, elles comprennent des centaines d’espèces aux formes, tailles et couleurs variées. 

Grâce à leur faible besoin en eau, les succulentes s’adaptent à tous les contenants.

Elles sont prisées des fans de déco qui s’amusent à les planter dans des bocaux, des terrariums, des boîtes de thé recyclées

Elles sont également idéales pour réaliser des compositions : associez plusieurs succulentes dans un large contenant et recouvrez la surface de la terre de graviers décoratifs.

Venez participer à l’événement sur Facebook.

Comment entretenir une succulente ?

Outre leur variété et leur originalité, l’intérêt des succulentes est de ne demander quasiment aucun soin. Elles n’ont besoin ni d’engrais ni de taille ni de rempotage et leur arrosage est minime, une fois par mois. Il est alors conseillé de les bassiner, en plongeant quelques heures leur pot troué dans un contenant rempli d’eau, puis de le laisser égoutter.

Seule condition à leur réussite : la lumière. N’hésitez pas à les placer près d’une fenêtre et, l’été, à les sortir au jardin.

Le substrat des plantes succulentes doit surtout  être bien drainant. Utilisez une terre pour plantes cactées ou mélangez un tiers de terre, un tiers de terreau et un tiers de sable.

Il est très simple de bouturer une succulente. Il suffit d’en couper une feuille ou une tige, de la laisser cicatriser en séchant quelques jours à l’abri du soleil direct, puis de la planter dans un mélange humide et léger (terre et sable). Au bout de quelques semaines, une fois les racines apparues, vous pouvez rempoter !

L'aloé vera : une plongée dans le sud.

L’Aloe vera est une plante succulente, aux feuilles persistantes, aux racines peu profondes, poussant en touffes et même en colonies, en raison de son aptitude à produire des drageons. 

L’Aloe vera ou aloès des Barbades est une espèce d’aloès (genre Aloe) d’origine incertaine mais cultivée de longue date en région méditerranéenne, Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. Utilisé depuis l’Antiquité, l’Aloe vera a été adopté dans les médecines traditionnelles de nombreuses régions chaudes du monde, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord d’abord, puis d’Inde, de Chine et d’Asie essentiellement après le xe siècle et d’Amérique après le xviie siècle. Actuellement, le gel d’aloès rentre principalement dans la composition de cosmétiques ou de boissons.

Le conseil de Madame Cactus : Le gel d’aloès se récolte très facilement en coupant en longueur les feuilles et en raclant la pulpe centrale.

La technique est simple !

Les vertus

Les vertus de l’aloé vera pour la peau : 

De nos jours, les industries cosmétiques mettent en avant les traitements possibles de l’épiderme avec cette plante :

Traitement des brûlures grâce au gel frais de la plante.

Cicatrisation : plusieurs études ont montré que le gel frais obtenu à partir de la partie centrale de la feuille diminue le processus inflammatoire et accélère la cicatrisation.

Lutte contre le vieillissement cutané. Les Maya appelaient cette plante « la fontaine de jouvence » et la « source de jeunesse ».

Les vertus de l’aloé vera pour le corps : 

L’aloe vera entretient le corps de l’intérieur notamment en nettoyant le système digestif et les voies urinaires.

Certains produits à l’aloe vera favorisent le bon fonctionnement du métabolisme en brûlant les graisses et en renforçant les défenses de l’organisme. L’aloe vera favorise l’élimination des toxines et soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques. De plus, cette plante remarquable est recommandée aux diabétiques, et aux personnes souffrant d’allergies, de constipation, de problèmes cardiaques…

Comment entretenir l’aloé vera ?

L’hiver, les plantes se reposent : placez-les dans un endroit lumineux et aéré, à une température entre et 15 °C. Arrosez-les légèrement une fois par mois au maximum en automne et plus du tout en hiver.

Le printemps arrive : attendez que la température grimpe pour arroser vos succulentes. Une fois les feuilles gorgées d’eau, les plantes vont entamer leur croissance, même si elles manquent d’engrais et de lumière.

En été, lorsque la température est élevée, placez-les à mi-ombre.

Venez participer à l’événement sur Facebook.